icone home

Découverte du métier d’ingénieur textile

Si vous recherchez un métier dont le cœur d’activité est l’innovation technologique, cet article est susceptible de vous intéresser. Que ce soit pour concevoir, développer, traiter ou inventer de nouvelles fibres, l’ingénieur textile dispose d’une vaste palette de compétences lui permettant de participer à l’évolution du secteur textile.

Qu’est-ce qu’un ingénieur textile ?

L’ingénieur textile est un spécialiste de l’innovation qui s’adapte au quotidien pour répondre aux besoins changeants de l’industrie et aux attentes des consommateurs. En relation directe avec plusieurs métiers tels que le responsable du Service Après-Vente, le responsable marketing, et la production, l’ingénieur textile est doté de compétences variées qui intéressent tous les secteurs, de l’habillement au bâtiment en passant par les transports.

Il est capable de concevoir des tissus innovants qui répondent à des besoins spécifiques :

  • Anti-bactériens
  • Anti-tâches
  • Anti-transpirants
  • Parfumés
  • Thermorégulateurs
  • Anti-UV…

Quels sont les prérequis pour accéder au métier ?

Afin de répondre aux différentes missions qui lui sont confiées, l’ingénieur textile doit tout d’abord aimer la recherche et être capable d’effectuer une veille permanente efficace afin de se tenir au courant des nouvelles innovations dans le domaine de la chimie.

Il doit également être force de proposition, doté d’une certaine rigueur, être curieux, patient et persévérant. Il doit également être capable de pouvoir prévoir les tendances de demain et les évolutions à venir. Finalement, il est indispensable de maîtriser l’anglais, langue du commerce par excellence, pour être capable de communiquer convenablement lors de possibles déplacements à l’étranger.

Au cours de son cursus, l’ingénieur textile développera ses connaissances en ce qui concerne les matériaux et textiles utilisés, ses compétences informatiques, son sens de l’innovation, de l’organisation et du management.

Quel cursus suivre pour devenir ingénieur textile ?

Pour accéder à ce métier, un bac +5 est nécessaire. Seules 4 écoles d’ingénieurs proposent une formation dans le domaine du textile : l’Institut Textile Et Chimique de Lyon (ITECH), l’École Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles de Roubaix (ENSAIT), l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud Alsace (ENSISA) et l’École des Hautes Études d’Ingénieur (HEI).

Logo Ensisa

ENSISA : École Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud Alsace

L’ENSISA forme des ingénieurs capables de maîtriser les savoir-faire indispensables aux industries textiles de demain. En moyenne, 6 mois après l’obtention de leur diplôme, plus de 75% des ingénieurs textiles ont un emploi.

Remarque : 10 à 15 % des recrutements concernent les titulaires d’un bac +2. L’expérience professionnelle acquise au fur et à mesure et les promotions obtenues à l’intérieur de l’entreprise peuvent ensuite permettre une évolution au niveau du poste.

Quels sont les débouchés et les possibilités d’évolution professionnelle ?

Le secteur des textiles techniques représente 40% de la production textile en France et rassemble plus de 370 entreprises. L’ingénieur textile peut occuper plusieurs postes : responsable de production, responsable ou ingénieur qualité, responsable logistique/approvisionnement. Il peut aussi travailler au sein de services de Recherche et Développement (R&D) en tant qu’ingénieur chef de projet, ingénieur d’études… C’est dans ce domaine que les ingénieurs textiles exercent le plus.

Avec de l’expérience, l’ingénieur textile peut accéder à un poste de responsable d’unité de production ou d’usine. L’évolution du salaire dépend beaucoup de la fonction et du type d’entreprise.

Où exercer le métier ?

Les secteurs d’activités sont variés au sein des grands groupes. Ainsi, l’ingénieur textile peut se retrouver dans des secteurs d’activités très variés : aéronautique, automobile, grande distribution… mais c’est surtout dans le domaine de la mode que les recherches sur les nouvelles matières sont les plus demandées. De nombreux postes sont à pourvoir à l’étranger étant donné que de nombreuses usines délocalisent vers des pays en voie de développement pour profiter d’un coût de main d’œuvre plus faible. L’ingénieur textile est donc amené à se déplacer régulièrement pour trouver de nouveaux fournisseurs ou effectuer des contrôles qualité chez les fabricants.

Informations complémentaires

  • Salaire débutant : 2500 € brut mensuel
  • Niveau d’accès : bac +5
  • Statut : salarié
  • Secteurs professionnels : automobile, bâtiment, construction, mode, industrie textile.
  • Centres d’intérêt : innover, créer, organiser, gérer

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires

CMM Equipments


KitPower

Devenir rédacteur

Vous avez une question ou une suggestion ? N'hésitez pas à nous contacter :

Contactez-nous